DiEnd, élément moteur ou radiateur ?

Kamen Rider DiEndKamen Rider DiEnd… A l’évocation de ce nom, on entend déjà les cris de hordes de gens avec des fourches et des torches réclamant justice. Et ce n’est pas peu dire. Car il faut se l’avouer, il ne partait pas gagnant dans la vie, ce Kaito.

Rider secondaire d’une série controversée et (trop) rapidement qualifiée de racoleuse, un design de radiateur et des intentions des plus floues, il n’en fallait pas plus pour mériter son sort.

Mais ne passerait-on pas à côté d’un des personnages le plus intéressant de ces dernières années, ouvrant la nouvelle décennie de l’ère Heisei à de nouveaux horizons et élever le fangasm à un niveau supérieur ?

Dès son apparition au milieu de la série Kamen Rider Decade, ce Rider cyan (et non, pas « bleu »)(1), où il croisera sans le savoir le futur Ankh de Kamen Rider OOO (2), DiEnd a permis d’ouvrir un nouveau pan de l’histoire des riders. Alors que Tsukasa Kadoya se contente de « subir » son sort en suivant la route qui lui est imposée, où un type chelou avec un bob le maudit et lui promet les pires problèmes, Daisuke Kaito débarque dans la série en montrant que certaines personnes, notamment des riders, ont conscience de la multiplicité des mondes ainsi que la possibilité de s’y rendre et d’influencer le cours des choses et la suite de la série.

Kamen Rider DiEndVoilà donc le ‘truc’. Alors que dans les saisons précédentes, les riders se contentaient de se rendre ‘hommage’ par de discrets caméos (des Orphénochs dans le film Missing Ace, ou Ichigo de « The First » dans Kamen Rider Kabuto), et que Decade ne fait que « récupérer » ses cartes, voilà que des riders s’invitent d’une série à l’autre, se connaissent, s’affrontent !
Tout devient possible. ‘Sky is the limit !’
Un nouveau stade est franchi quand on apprend son lien avec Kamen Rider Lance, ajoutant à DiEnd un background des plus atypiques.

Cependant, la critique est facile, et on n’échappera pas au traditionnel « c’est du fanservice, ça ne sert à rien ! » comme depuis le début de Decade. Mais c’est rapidement oublier ce qui a fait le ciment de toute l’Ere Showa de la franchise et l’enchaînement de Riders dans un seul et même univers.
Et alors que depuis le renouveau de l’Ere Heisei, les séries se voulaient indépendantes (hormis Kuuga & Agito), oubliant ainsi les éléments récurrents telles que les organisations criminelles successives, les interventions de précédents riders au détour d’un épisode, voilà que Decade & DiEnd arrivent et remettent tout cela au gout du jour !
Comment ne pas trouver alors logique la réintroduction de Shocker et le revival de tout le cast des séries précédentes ? Comment ne pas cautionner un personnage permettant de voir une rencontre entre les deux Kamen Rider Black aussi épique ?

Kamen Rider DiEnd Ouja et Kick Hopper


Bref.
Voilà comment un Rider, mal parti dans la vie, a permis aux séries actuelles d’effectuer un tournant majeur et ainsi recoller aux fondamentaux de la franchise.
De part la multiplication des références aux anciens riders et sa facilité d’approche pour les fans des séries précédentes (Heisei et même Showa) comme pour les novices, et un succès commercial certain au Japon, la série Kamen Rider Decade et DiEnd, l’invité surprise, ont relancé les audiences et ont permis la multiplication des productions tels que les désormais classiques Movie Taisen ou l’apparition du prochain rider dans chaque film estival.

(1) Comme expliqué dans les bonus du film de Decade vs Daishocker, la couleur des riders de la série sont « magenta » et « cyan », et non « rose » et « bleu ». En y rajoutant le dernier Rider, Kuuga dans sa forme Rising Ultimate qui est « jaune » et « noir », on obtient les couleurs de quadrichromie CMJN.

(2) L’acteur Ryosuke Miura, qui incarnera Ankh dans Kamen Rider OOO, jouait Momose, le leader du Lucky Clover, transformé en club d’élite du lycée pour l’occasion.

Kamen Rider Decade

Le Lucky Clover du monde de Faizu.

 

A propos de Ukyo


Fan de tokusatsu depuis très (trop ?) longtemps, j'ai découvert Kamen Rider il y a une dizaine d'année avec Kamen Rider Ryuki et Faizu. J'espère faire profiter cette passion au travers de mes articles :)

One comment on “DiEnd, élément moteur ou radiateur ?

  1. Otoya dit :

    D’apres ce que je sais decade a été un echec commerciale (en terme de vente de jouet)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *